Informations, échanges et témoignages sur le trouble de la paralysie du sommeil.

 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mémoire - Auto-hypnose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lycaos
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 31
Localisation : Lille / Rouen
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Mémoire - Auto-hypnose   Mer 19 Juil - 20:59

Hello, je vais donc faire un mémoire sur mes expériences et ma progression concernant l'hypnose, je tiens à préciser que la façon dont je parle de mon inconscient (comme une autre personne) n'est qu'une métaphore, très utilisée en hypnose ericksonienne :


Mardi 20 Juin 2006 au soir, première expérience presque concluante :

La lumière allumée, je tente d'entrer en transe profonde avec la technique de boulversement de la spiralle sensorielle, qui consiste à produire une confusion de l'esprit en utilisant 3 sens (visuel, auditif, et kinesthésique) dans un ordre précis et avec une méthode précise.

Je tente donc cette expérience 3 fois de suite, la 3ème fois, j'éteint la lumière, je me remet dans la même position que j'étais, puis je me concentre...

Et là pouf! Je me sens aspiré par un gros tourbillon noir! L'impression de plonger à l'interieur de moi en tournant, à priori une transe profonde, mais le stress m'a fait sortir de cet état. Dommage!


Mercredi 21 Juin 2006 en début d'après midi, expérience marquante

Assis dans un fauteuil confortable (en forme de coquille), je tente d'entrer en transe sans technique particulière, je me concentre sur tous les membres de mon corp, ma respiration, mon coeur, des sensations...

Je commence à sentir mon corp "vivre", je sens mon coeur battre très fort dans ma poitrine, presque l'impression d'être projeté d'avant en arrière à chaques batements de coeur, l'impression de sentir mon sang couler dans toutes mes veines, c'est devenu très désagréable, je suis donc sortit de cet état.

Lundi 26 Juin 2006 au soir, spasmes musculaires et lévitation du bras droit

Cette fois ci à l'aide d'un CD, je me laisse guider, je commence à sentir mes membres s'engourdir, je sens quelques spasmes musculaire, je l'avais lut mais j'avais oublié que cela était un signe de la manifestation de l'inconscient. Puis j'en arrive à un moment ou je dois imaginer mes poignets attachés à des ballons volants, et je sens mon poignet se soulver trèèèèès très très lentement, j'ai commencé à le sentir se lever, cela m'a fait tout drôle et à fait battre mon coeur de plus en plus rapidement, puis cette saloperie de stress est revenu, mon poignet est resté bloqué, la suite n'est pas intéréssante.


Fin juin début juillet (pas pensé à noter les jours malheureusement - maîtrise des spasmes et de la lévitation

Je commence à jouer avec les spasmes musculaires, je demande à mon inconscient de les provoquer, de les amplifier, et c'est très très concluant, je n'arrive toujours pas à entrer en transe profonde ou bien à faire en sorte que mon inconscient fasse bouger le membre ou le muscle que désire, cependant, les spasmes sont impressionnants, cela va jusqu'à des mouvements de tête incontrôlés. J'entre de plus en plus facilement en transe et la lévitation de mes bras progresse et je commence à contrôler mon endormissement, à me sentir entrer dans un rêve en restant conscient (bien que l'état de conscience soit engloutis par l'inconscient assez rapidement). Je me souviens de presque tous mes rêves via un événement de la journée, ce qui n'était pas du tout le cas avant.

Puis, l'expérience la plus troublante de ma vie je crois, après l'endormissement pendant une transe, tout expliqué
ICI
, ainsi que d'autres expériences que je ne juge pas utile de raconter.


début juillet - 15 juillet 2006

Mes entrées en transe légère se font maintenant très rapidement, beaucoup d'expériences différentes s'enchaînent. J'ai la sensation que mon inconscient tente de me faire rester conscient à l'endormissement par des spasmes musculaires ou des sensations étranges, car dès que mon état de conscience disparaît presque dans l'imagination et que je ne suis plus en mesure de me concentrer, je ressens des spasmes ou des petits coups de stress qui fait resurgir mon état de conscience.
Je me sens entrer en transe plus profondes.



Dimanche 16 juillet 2006 - transe profonde?

Cette fois c'est la bonne! Toujours avec l'exercice de la spiralle sensorielle et toujours allongé, avec une faible lumière (de l'écran), je sens de très forts spasmes musculaires un peu partout dans mon corp (à ma demande!), je commence à sentir des choses dans mon doigt lorsque je demande à mon inconscient de faire bouger x doigt, je joue un peu avec toutes ces sensations, je tente de nouvelles suggestions, comme d'habitude...

Puis, d'un coup, je commence à voir très clair sous mes paupières, je sens une énorme confusion de mon esprit, je sens tout qui tourne, mon coeur se met à battre très rapidement!! Je stress je stress, rien à faire, je n'arrive pas à me calmer, je fais quelque chose qui ne faut pas faire, je force, je bouge mes mains brutalement et j'ouvre les yeux, ce qui amplifie le stress, je vais m'assoir dans un état vaseux et étrange.

Je retente l'expérience, je demande comme d'habitude, à mon inconscient de ne pas stresser dans le cas ou j'entendrai un bruit suceptible de me surprendre ou de me faire sortir de cet état, mais au contraire de se servir des bruits éventuels pour me faire entrer plus profondément en transe.
Et en pleine transe, mes saloperies de voisins (qui ont tendance à oublier qu'il y a quelqu'un au rez de chaussé) font un bouquant pas possible dans l'entrée, et claquent la porte, à chaques bruits, je me sentai entrer dans un état de plus en plus profond, c'était très étrange, je me sentai plonger!
J'ai alors sentis une grande satisfaction quant à ma progression Very Happy

Lundi 17 - 18 juillet 2006 - Début de la vraie transe profonde

J'entre en transe et pars dans un rêve l'histoire de quelques secondes, il se passe quelque chose de drôle dans ce rêve (ce n'en était pas vraiment un) je me pète une barre et me reveil en "poufant" (en rigolant), cela m'a assez surpris et je me suis bizarrement retrouvé de bonne humeur pour le restant de la soirée.


Après 3 expériences identiques de grosse confusion, j'arrive à contrôler mon stress, je suis maintenant intimement convaincu que c'est le début d'une transe profonde, pendant cet état, j'ai l'impression de ne plus sentir mes membres, de sentir mes poumons se gonfler tout seul, l'impression d'être enfermé dans mon corp et de pouvoir m'en libérer, cet état est vraiment agréable, et étrange.

Mercredi 19 juillet 2006 - marionnette!

Il vient de se passer quelque chose de très très étrange, je suis partit en transe, beaucoup plus profonde que les autres, que je commence à maîtriser je crois (4/5 fois de suite), je me suis concentré sur beaucoup de chose, et je suis partit dans un état étrange, je ne sais pas si c'était réellement un rêve, mais une infime partit consciente était présente.

Mon bras s'est mi à se lever tout seul, et brutalement! Puis est retombé comme une pierre, puis, exactement la même chose avec le bras gauche, le plus drôle, c'est que je n'ai pas été surpris, je suis resté dans mon état de transe, et je n'ai pas vu le temps passer! En effet, une heure s'est écoulée, durant cette transe et j'aurai cru qu'elle avait duré 5/10 minutes.

C'est mon reveil qui m'a fait sortir de là, j'avais demandé à mon inconscient de ne pas être brutalement surpris par le reveil si je n'étais pas sortit de la transe par moi-même, c'était le cas.




(désolé pour certains détails que j'aurai du approfondir, ou des "titres" oubliés, mais j'en ai un peu marre d'écrire! J'éditerai mon post pour rajouter des informations complémentaires et posterai mes autres expériences avec plus de détails.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lycaos
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 31
Localisation : Lille / Rouen
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Mémoire - Auto-hypnose   Ven 21 Juil - 14:19

Vendredi 21 juillet 2006 - Approfondissement de la lévitation du bras, facilité extrême à entrer en transe légère, spasmes en état de conscience normal

Alors, avant-hier je me suis filmé en pleine lévitation de bras, si des gens sont intéréssés je pourrai refaire et poster une vidéo ici.

Je remarque beaucoup de changement physiologique et psychologique dans ma vie de tous les jours, exemple, je ressens quelques fois des spasmes musculaire dans des conditions bien précises et sans même être en transe, sans être allongé, comme un "signal" de mon inconscient pour me faire comprendre quelque chose, par exemple, pendant une hésitation entre deux choses. Mes souvenirs de rêves deviennent de plus en plus fluides, j'arrive à m'en souvenir avec beaucoup de détails simplement en me concentrant sur ce que j'ai pu rêver.
Des sensations et des intuitions différentes, plus fortes...

Tout ceci est à priori normal, c'est le contact conscient/inconscient qui est censé provoquer cela chez certaines personnes.

Mes entrées en transe sont désormais instantanées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lycaos
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 31
Localisation : Lille / Rouen
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Mémoire - Auto-hypnose   Ven 21 Juil - 21:47

Vendredi 21 juillet 2006 - La plus belle expérience! Vagues de fraîcheur en transe plus profonde

Décidément! Je viens cette fois de vivre quelque chose d'assez génialissime, et je suis certain que ce n'est que le commencement Very Happy

J'ai donc cette fois associé la lévitation de mon bras avec la profondeur de ma transe, la lévitation à pris beaucoup plus de temps car j'étais beauuucoup plus concentré.

Je me suis donc concentré sur les micro-mouvements de mes doigts, en partant du coeur, vers l'épaule, le bras, l'avant bras, la main, puis les doigts, des spasmes ont fait leur apparition dans ma main droite (j'ai encore beaucoup de mal à demander à mon inconscient de produire quelque chose où je le veux). Puis, je lui ai demandé à ce que mon bras devienne de plus en plus léger, plus léger que l'air. Puis d'approfondir ma transe à chaques montées, à chaques millimètres plus haut. Je me suis répété ça beaucoup de fois, j'ai commencé à sentir des choses énergétiques dans ma main, c'est assez indescriptible, lorsque ma main à commencée à monter, ma transe est devenue incroyablement agréable et beaucoup plus profonde, plus mon bras se levait, plus la transe prennait de la profondeur, j'ai commencé à sentir des vagues de fraîcheur envahir tout mon corp, alors que j'avais très chaud, des vagues de fraîcheur très très agréables.

J'ai ensuite demandé à ce que mon bras touche mon visage, puis se remette à la verticale, j'ai demandé d'associer cette expérience à la profondeur de mes transes, et d'avoir la prochaine fois une plus grande facilité à reproduire l'expérience, et à l'amplifier.

Puis après avoir savouré tous ces instants, j'ai fait redescendre mon bras, et j'ai associé cette descente à la reprise de l'état de conscience normal.



Petite note : J'étais très lié à mon inconscient pendant cette transe, j'avais beaucoup plus d'imagination, ma conscience était quelque peu engourdie et j'avais des visions et des sons, un peu comme à l'endormissement, sauf que j'étais très conscient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lycaos
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 31
Localisation : Lille / Rouen
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Mémoire - Auto-hypnose   Mar 25 Juil - 12:00

Lundi 25 juillet 2006 - Induction par dissociation & sensation énergétique dans le bras droit

Première induction par dissociation, c'est à dire, s'imaginer sortir de son corp pour se voir soi-même, puis, re-rentrer dans son corp, en re-sortir, imaginer son corp en transe profonde, re-rentrer etc etc (association / dissociation).

Suivis d'une lévitation du bras droit (hé oui, encore!), le bras est monté très rapidement cette fois, m'emportant dans la profondeur de la transe, j'ai ressenti une très grosse énergie (une impression d'énergie) envahir mon bras et ma main, lorsque mon bras était totalement levé, j'ai eu une très très nette sensation de caresses sur ma main et mon bras, c'était très impréssionnant.

La sensation devenant de plus en plus forte, j'ai commencé à stresser, puis à m'imaginer que des mains allaient bientôt me toucher de partout, et qu'ensuite j'allai avoir des hallu visuelles (toujours cette même peur!), j'ai alors essayé de me calmer, mais impossible, je suis donc sortit rapidement de la transe en faisant descendre mon bras.


Quelques heures plus tard je retente l'expérience, mêmes sensations, mais du fait que j'étais moins surpris j'ai pu analyser les sensations plus en profondeur, c'était un peu comme si des choses bougeaient dans/sur mon bras, et lorsque j'ai demandé à ce que ma main aille toucher mon visage, mon bras à touché les draps, et j'ai ressenti comme de très grosses fourmies dans le bras, très agréable cependant, comme si mon bras était extra-sensible pendant l'expérience.

J'ai essayé de répartir la sensation d'énergie dans tout le corp mais sans succès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lycaos
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 31
Localisation : Lille / Rouen
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Mémoire - Auto-hypnose   Jeu 27 Juil - 22:14

Lundi 25-26 juillet 2006 - Rêve très étrange avec induction par transe hypnotique

Bonjour! Je vais à présent essayer de vous raconter avec le plus de détails un rêve que j'ai fait grace à un dialogue avec mon inconscient :

Je suis entré dans une transe profonde et j'ai commencé à me répéter sans cesse des phrases du genre "je sais que je suis en train de rêver, je suis en train de rêver, je vais savoir que je suis en train de rêver, inconscient, j'aimerai que tu provoques quelque chose en moi qui me fait savoir que je suis en train de rêver, pendant l'endormissement, tu vas me faire savoir que je suis en train de rêver" (bon, je ne me suis inspiré de rien si ce n'est de la logique de l'hypnose ericksonienne pour cette "technique", dans les techniques que j'ai pu lire, ce n'est pas comme ça qu'on fait). Bref, j'ai commencé à entrer en phase hypnagogique et à entendre des voix graves me répéter des phrases un peu comme les miennes, me dire que j'étais en train de rêver, j'ai commencé à voir des images se former etc.


Je me suis enfin retrouvé dans un rêve, dans ce rêve, je savais que j'étais en train de rêver, le seul problème, c'est que je croyai que j'étais en train de rêver mais de rêver dans un rêve! Je n'avais AUCUNE ou presque aucune lucidité (merci philippe!).

En fait, il y avait une énorme boule géante, qui se transformait en un monde de l'inconscient lorsque les gens s'endormaient, la seule réflexion que j'ai pu me faire dans ce rêve, c'était quelque chose de ce style la : "j'ai compris, ce qui nous arrive sur ce monde se produit réelement sur notre corp, car notre corp est expédié sur le monde en même temps que notre endormissement", une phrase qui n'a pas de sens vous l'aurez compris, et une fois sur cette boule, il y avait des épreuves à passer, je me souviens de deux gros monstres au début, un de ces monstres avait tué un coéquipier, et j'avais des super pouvoirs apparement tongue Je me suis concentré avec ma main sur un objet au sol pour le propulser par télékinésie sur le monstre pour le tuer, le monstre s'écroule, alors qu'il était de la taille d'un dinosaur et l'objet que j'ai projeté de la taille d'un paquet de clope. J'ai ensuite récupéré un énorme bouclier de verre sur lui et une arme toute bizarre (non je ne joue pas à des jeux vidéos actuellement lol), je me suis ensuite retrouvé dans un endroit avec des trucs en bois à escalader, et plein d'eau coulait sur ces trucs en bois, j'avais peur de tomber et de me fracasser la tête, alors que je savais que j'étais en train de rêver, à ce moment là je me suis fait la même réflexion que j'ai faite sur la boule (il faut suivre hein!).

J'avais un rival que j'essayai de tuer, je ne sais pas pourquoi et je ne sais plus ce qu'il y avait à gagner, je crois qu'il fallait simplement survivre en fait, je me suis retrouvé dans les W.C, en face d'une petite fenêtre, et ce "rival" était en train de grimper un mur pour atteindre les W.C Shocked C'est là que je l'ai tué, par la fenêtre, avec un couteau je crois Shocked .

Ensuite il c'est passé plein de choses, je me suis retrouvé dans une pièce où je pouvais remonter le temps et revivre la scene qui venait tout juste de se passer, j'étais coincé derière une porte et je savais ce qui se passait derière la porte, mais impossible de l'ouvrir, j'avais une pince et je n'arrivai pas à la "crocheter" (avec une grosse pince à desserrer un boulon Shocked), au moment ou j'ai réussis à l'ouvrir c'était trop tard, je suis revenu dans le temps et j'ai empêché la scene de se dérouler comme elle s'était déroulée.

La suite plus tard argh


Dernière édition par le Ven 28 Juil - 0:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 356
Age : 57
Localisation : 45 ans - Grenoble -France
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Un trou...   Jeu 27 Juil - 23:46

Hello Lycaos !

Tu as écrit :

Citation :
Je me suis enfin retrouvé dans un rêve, dans ce rêve, je savais que j'étais en train de rêver, le seul problème, c'est que je croyai que j'étais en train de rêver mais de rêver dans un rêve! Je n'avais AUCUNE ou presque aucune.

AUCUNE ou presque aucune quoi ?

Je pense que tu voulais dire que tu n'avais aucune idée de ce que tu voulais nous dire... C'est bien ça ?

Parce que si tu crois l'avoir dit... c'est que tu rêves !

laughing

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3d-synthesis.com
lycaos
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 31
Localisation : Lille / Rouen
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Mémoire - Auto-hypnose   Ven 28 Juil - 0:38

Le chieur laughing

Tu viens de gâcher le professionnalisme de mon topic! argh

Merci de lire mes posts et d'avoir vu la faute en tous cas, ça me donne l'impression de ne pas écrire ça pour rien Wink

EDIT :

décidément, j'avais oublié deux mots dans ma phrase ici -___-

EDIT 2 :

Mon voisin vient de toquer à ma porte pour me faire savoir que j'avais oublié mon trousseau de clés sur la porte, qu'est-ce qui m'arrive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nenisea
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 348
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: Mémoire - Auto-hypnose   Ven 28 Juil - 13:41

Moi jles lis aussi tes post lylou !!! héhé

Génial le smiley !! héhé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lycaos
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 31
Localisation : Lille / Rouen
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Mémoire - Auto-hypnose   Mer 2 Aoû - 6:45

Lundi 31 juillet 2006 - création d'un lieu de transe :

La création d'un lieu de transe est "en gros" un lieu imaginaire utilisé pour entrer en transe hypnotique et travailler son hypnose dans ce lieu imaginaire (qui doit bien rester imaginaire, car l'inconscient ne fait pas la différence entre l'imagination et la réalité). Il il est très conseillé d'avoir au moins une porte ou deux (d'entrée et de sortie). Méthode très pratique pour induire un rêve lucide à partir de ce lieu.

J'ai donc commencé à créer ce lieu de transe, pour y entrer ou en ressortir il faut passer par une espèce de lueur blanche, à l'entrée se trouve une petite cascade qui plonge dans un petit lac et des arbres un peu partout et de l'herbe très foncée! C'est une sorte de forêt tropicale sans aucun insecte, avec un ciel de drôles de couleurs, l'éclairage de ce lieu imaginaire ressemble à un coucher de soleil et parfois à la nuit, il y a une panthère noire, un loup blanc neige avec sur le dessus des poils noir/gris bleutés et une femme métisse un peu sauvageonne (et sexy, avec des gros lolo :happy::happy::happy:). Tout ceci a été créé consciement, les images étaient au début très floues, et sont devenues de plus en plus nettes au fur et à mesure de ma transe. Je suis resté allongé dans l'herbe, sur un espèce de duvet (pour me donner l'impression que mon matella était un duvet sur l'herbe de ce lieu), c'était très agréable.

Je suis ensuite monté sur le dos de la panthère et j'ai demandé à mon inconscient de m'aider un peu à créer des choses, la panthère marchait dans la direction où je voulai aller, j'ai vu une grotte apparaître sur ma droite, je me suis approché d'elle et me suis dit que dans cette grotte je trouverai tous mes souvenirs, en m'approchant d'elle j'avais une drôle de sensation qui devenait de plus en plus intense, je me suis dit que ce n'était pas une bonne idée (régression) et que j'y retournerai plus tard, avec plus d'expérience, puis finalement, je me suis dit que j'y trouverai tous les souvenirs de mes rêves, la panthère s'est à nouveau tournée vers la grotte, et je m'y suis approché, une fois à l'intérieur j'ai vu des images de mon rêve que j'ai raconté plus haut, comme sur un écran de cinéma, je ne me suis pas attardé et j'ai continué à créer et à la fois découvrir ce lieu.

Un peu plus loin j'ai vu des énormes plaines et un grannnd paysage, je me suis envolé de la panthère et je suis retourné au début du lieu de transe. J'ai joué dans les airs, j'ai imaginé que des boules de magie sortaient de mes mains pour les propulser un peu partout tongue, et je me suis à nouveau allongé dans l'herbe, toujours au même endroit, au bout d'un certain temps j'ai senti une douleur dans mon dos, j'ai alors imaginé la patte de la panthère me toucher le dos et me retirer cette douleur.

Ensuite il s'est passé beaucoup de choses, et je ne sais plus trop, puis je suis entré dans une transe encore plus profonde, je crois que c'est le sommeil qui a essayé de me rattraper :happy:, j'ai vu une image de pierre très très très nettement, c'était très réel, comme un vieux mur en pierre, je me suis retourné et je voyai toujours ce même mur, tout autour de moi il y avait ce mur... Je suis ensuite retourné dans mon lieu de transe puis je suis sortit, et je me suis levé.


Tout ceci devenait de plus en plus fort et les souvenirs de cette transe et de ce lieu sont un peu comme les souvenirs que l'on a d'un rêve (ça n'en était pas un, loin de là).

To be continued... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casa d'Aga
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 386
Age : 36
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: Mémoire - Auto-hypnose   Mer 2 Aoû - 11:08

Très intéressant, tu as l'air de maitriser de mieux en mieux, et en plus ça doit être bien trippant. :happy:


Par contre là ou je te suis pas c'est là :

Citation :
Tout ceci devenait de plus en plus fort et les souvenirs de cette transe et de ce lieu sont un peu comme les souvenirs que l'on a d'un rêve (ça n'en était pas un, loin de là).

Esy-ce que tu pourrrais expliquer quelles sont les différences avec un rêve ( lucide dans ce cas ), car je ne suis pas sur de la voir... gné ?

Perso, j'ai l'impression que ton récit corrrespond a peu près exactement à un endormissement cosncient suivi d'un rêve bien lucide et bien contrôlé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paralysie-du-sommeil.probb.fr
lycaos
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 31
Localisation : Lille / Rouen
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Mémoire - Auto-hypnose   Mer 2 Aoû - 11:47

Casa d'Aga a écrit:

Esy-ce que tu pourrrais expliquer quelles sont les différences avec un rêve ( lucide dans ce cas ), car je ne suis pas sur de la voir... gné ?

Perso, j'ai l'impression que ton récit corrrespond a peu près exactement à un endormissement cosncient suivi d'un rêve bien lucide et bien contrôlé...

Tu vois, quand tu fermes les yeux et que tu t'imagines quelque part, ça dépend des personnes mais en général les images sont très "vague", par exemple quand tu repenses à une situation ou que tu t'imagines dans une situation, les images mentales ne vont pas être clair et n'auront rien à voir avec un rêve, et bien ça part de là, mais avec la transe (et la profondeur de la transe) hypnotique et l'entraînnement ça devient de plus en plus net, et on ressent beaucoup de choses, mais par exemple je pourrai ouvrir les yeux à nimporte quel moment, ma conscience est quelque peu embrumée par la transe et l'imagination mais je reste conscient.

Comme je l'ai dit plus haut le but est de créer un ancrage (je t'ai expliqué ce que c'était Wink) qui me permet d'entrer en transe en me plongeant dans ce lieu imaginaire, dans le livre de Kevin Finel c'est apparement l'induction la plus difficile qui demande un peu d'entraînnement et de temps, mais qui devient très puissante.

Je te l'ai expliqué aussi mais par exemple pour induire un rêve lucide, le but est de partir en transe dans de ce lieu imaginaire, de se concentrer sur les sensations du sommeil, de demander à l'inconscient d'accélérer artificiellement le temps et de se précipiter dans le rêve, ensuite fixer sa conscience sur une sensation un objet ou un son, sur quoi que ce soit, afin de garder un brin de conscience pendant la création du rêve, il paraît que c'est une vrai lutte avec soi-même :happy:, ensuite une fois dans le rêve, le mieux est de commencer à créer les décors soi-même.

Pour sortir du rêve, il faut repasser par ce lieu de transe imaginaire, et sortir de la transe, afin que la conscience sorte en douceur du rêve et qu'on en garde tous les souvenirs.

Bon c'est expliqué en plusieures pages mais voilà un petit résumé, en gros!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 356
Age : 57
Localisation : 45 ans - Grenoble -France
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Imagos   Mer 2 Aoû - 14:10

Citation :
ça dépend des personnes mais en général les images sont très "vague", par exemple quand tu repenses à une situation ou que tu t'imagines dans une situation, les images mentales ne vont pas être clair et n'auront rien à voir avec un rêve

On appelle Imago les images mentales que l'on crée volontairement ou involontairement en écoutant ou lisant un récit.

Pour ma part, si je n'y prète pas attention, les constructions spontanées (lorsque j'écoute quelqu'un parler) qui se forment ne sont pas précises et la vision réelle étant prépondérante.

En revanche, si je me consacre entièrement à la création mentale (comme je le fais régulièrement à l'endormissement), cette imagerie interne est presque aussi précise que la vision externe.

J'ai créé un lieu auquel je me rends pour m'endormir. Je n'ai jamais considéré cela comme un lieu de Transe, mais cela peut s'en rapprocher d'une certaine manière.

C'est comme une antichambre du sommeil, un lieu agréable et familier, formé de plusieurs bâtiments en bord de mer, que j'ai construit au fil des années. Selon mon humeur, je me rends dans l'une ou l'autre des maisons.

Pour les "privilégiés" lire le très court chapitre "Création d'une habitude" au début de mon livre. héhé

Philippe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3d-synthesis.com
lycaos
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 31
Localisation : Lille / Rouen
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Mémoire - Auto-hypnose   Mer 2 Aoû - 14:18

Philippe a écrit:

En revanche, si je me consacre entièrement à la création mentale (comme je le fais régulièrement à l'endormissement), cette imagerie interne est presque aussi précise que la vision externe.

Shocked Grace à un entraînnement ou c'est naturel? C'est fort ça quand-même, presque aussi précise que la réalité Shocked

Philippe a écrit:

J'ai créé un lieu auquel je me rends pour m'endormir. Je n'ai jamais considéré cela comme un lieu de Transe, mais cela peut s'en rapprocher d'une certaine manière.

Il y a tout un travail à faire pour que ce soit un lieu de transe et surtout pour que le lieu te fasse entrer en transe. Franchement tu devrais réessayer de te mettre à l'auto-hypnose :happy:

Philippe a écrit:

C'est comme une antichambre du sommeil, un lieu agréable et familier, formé de plusieurs bâtiments en bord de mer, que j'ai construit au fil des années. Selon mon humeur, je me rends dans l'une ou l'autre des maisons.

Pas mal :happy:

Philippe a écrit:

Pour les "privilégiés" lire le très court chapitre "Création d'une habitude" au début de mon livre. héhé

J'en prends note!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 356
Age : 57
Localisation : 45 ans - Grenoble -France
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Entraînement-Naturel   Mer 2 Aoû - 14:34

Citation :
Grace à un entraînnement ou c'est naturel? C'est fort ça quand-même, presque aussi précise que la réalité


Il m'a fallu très longtemps pour créer ces lieux en détail, mais ma vision interne a toujours été très précise.

Je suis un visuel. J'ai toujours eu des difficultés à apprendre des textes par coeur. Je n'ai jamais pu retenir une chanson, par exemple... en revanche, j'ai une mémoire quasi photographique.

Lorsque je bossais pour des examens, je passais énormément de stabilos de couleur: Je mémorisais: tel sujet est en jaune, tel sujet est en rose, ou en bleu. Ensuite, lors de l'examen, je rappelais en mémoire la page correspondant à la couleur du sujet des questions, et lisais dans ma tête!

J'étais loin du sans faute, mais c'était la seule méthode quej'avais trouvée pour mémoriser les sujets abstraits.

En revanche, je n'ai aucun problème avec les sujets concrets, que je peux transcrire directement en schémas, ou qui comportent une logique (principe technique par exemple).

Les collègues et les profs ne comprenaient pas pourquoi je peinturlurais autant mes cours !

J'ai une excellente vision du relief, et mes rêves sont en 3D. Je ne suis pas très bon en dessin 2D, car la conversion en 2D de l'image perçue, imaginée ou rêvée en 3D n'est pas naturelle pour moi.

En revanche, je peux facilement transcrire en 3D ce que je vois dans ma tête.

Mon site web vous donnera un aperçu de ce que je peux faire en 3D.

Philippe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3d-synthesis.com
lycaos
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 31
Localisation : Lille / Rouen
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Mémoire - Auto-hypnose   Jeu 3 Aoû - 6:00

Philippe a écrit:

Je suis un visuel. J'ai toujours eu des difficultés à apprendre des textes par coeur. Je n'ai jamais pu retenir une chanson, par exemple... en revanche, j'ai une mémoire quasi photographique.

Vi je crois que 80 ou 90% des gens sont visuels, moi je suis sensations!

Ce qu'il faut faire en hypnose c'est justement d'améliorer tous les sens au même niveau ou presque, ça prend du temps mais c'est presque indispensable et très utile, ça augmente énormément l'intuition (comme le fait de communiquer avec son inconscient).

EDIT :

Merde, Philippe, je viens de me relire et je viens de réaliser que finalement je me suis encore planté, c'était pas "aucune lucidité" que je voulai dire, mais aucun contrôle laughing laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lycaos
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 31
Localisation : Lille / Rouen
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Mémoire - Auto-hypnose   Dim 6 Aoû - 10:41

Dimanche 6 août 2006 - poils qui bougent Shocked :

Il y a quelques jours, j'ai senti un truc sur mon bras comme la sensation d'énergie pendant une lévitation de bras, en fait c'est quelques poils sur mon bras qui bougeaient et tournaient comme un hélicopter Shocked

Alors que je regardai la TV, j'ai eu une soudaine envie de faire une tite transe :happy: J'ai fait une lévitation du bras droit, et lorsque j'ai commencé à sentir cette énergie, j'ai ouvert les yeux et regardé mon bras droit, et TOUS les poils de mon bras étaient en train de "danser", dans tous les sens!!! Shocked C'était délirant Shocked Avec les yeux fermés j'étais certain que j'avais plein de mini spasmes dans le bras en lévitation, mais en fait ce sont les poils Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 356
Age : 57
Localisation : 45 ans - Grenoble -France
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Danse au poil   Dim 6 Aoû - 23:52

Pour les danseurs perfectionnistes, c'est ce qu'on pourrait appeler une danse "au poil" en quelque sorte!

Marrant en tout cas. Celà me fait penser que les poils jouent un rôle important dans les hallucinations tactiles et auditives de la PS.

J'ai en effet remarqué qu'au tout début de la PS, certains des sons (bruissements) perçus étaient dus au crissement des cheveux de la nuque sur mon oreiller ! Ces cheveux se hérissent sous l'effet de la peur, et créent donc un son réel qui vient renforcer les bruits imaginaires !

Le phénomène se construit et s'amplifie sous l'effet des associations d'idées.

De même, certaines sensations de pression sur le corps, et en particulier sur le dessus des cuisses sont réelles. En effet, lorsque les poils se dressent ils exercent une force contre le drap. Je dis le drap, mais selon les dormeurs, ce sera le pyjama, la couette...

Le drap étant assez lourd, il n'est pas repoussé par les poils, et donc la racine de ceux-ci se trouve soumise à la poussée qu'ils exercent eux-mêmes en se hérissant. Cette poussée par réaction est interprétée par l'inconscient comme une pression extérieure qui procure l'illusion qu'une main ou qu'une patte (hallucination de la panthère) vous appuie dessus!

Philippe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3d-synthesis.com
lycaos
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 31
Localisation : Lille / Rouen
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Mémoire - Auto-hypnose   Lun 7 Aoû - 6:49

Oui en tous cas mon inconscient a le rythme dans la peau laughing

C'est vrai que c'est impréssionnant ce qu'on peut imaginer à partir de simples poils qui bougent, en même temps ce n'est pas courant d'avoir tous les poils du bras qui se mettent à tourner comme une hélice d'hélicopter et a danser dans tous les sens gné ?

Au fait, une question, comment est-ce que tu as fait pour voir que te poils se hérissaient pendant une PS?! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 356
Age : 57
Localisation : 45 ans - Grenoble -France
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Poils et cheveux   Lun 7 Aoû - 16:09

Citation :
Oui en tous cas mon inconscient a le rythme dans la peau


Excellente ! Celle-ci m'avait échappé ! laughing2

Je ne les ai pas vus, mais j'ai plusieurs fois analysé les sensations que j'avais pendant l'établissement de la PS, avant la paralysie et les hallucinations, et j'ai nettement ressenti les pressions exercées par les poils sous le drap, ainsi que le bruit fait par les cheveux courts de la nuque sur l'oreiller.

Philippe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3d-synthesis.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mémoire - Auto-hypnose   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mémoire - Auto-hypnose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» initiation à l'auto-hypnose
» auto hypnose
» Vidéo auto hypnose
» 5 etapes pour une auto-hypnose reussie
» MP3 auto-hypnose gratuits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forums sur le sommeil :: Phénomènes divers-
Sauter vers: