Informations, échanges et témoignages sur le trouble de la paralysie du sommeil.

 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Paralysie du sommeil : je suis enfin rassurée

Aller en bas 
AuteurMessage
srl
Nouveau
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 08/01/2006

Paralysie du sommeil : je suis enfin rassurée Empty
MessageSujet: Paralysie du sommeil : je suis enfin rassurée   Paralysie du sommeil : je suis enfin rassurée Icon_minitimeDim 8 Jan - 20:52

Bonjour, je viens de prendre connaissance aujourd'hui que je fais en fait de la paralysie du sommeil. En effet, ce matin vers 1h00, je suis couchée sur le dos, complètement incapable de bouger, ressens une oppression sur moi (pas obligatoirement sur la poitrine), je ne peux pas ouvrir les yeux et pourtant j'essaie, j'entends un murmure à l'oreille et ressens comme un courant d'air sur le visage. Après un long effort j'arrive à ouvrir les yeux et j'ai le coeur qui bat à 100 à l'heure. Ce n'est pas la première fois que je ressens cela, et cela m'effraie quelque fois car ce que je ressens peut être très agressif quelque fois. Evidemment quand on en parle autour de soi soit on a à faire à des gens qui vous prennent pour une dingue, d'autres qui se moquent ou d'autres qui vous parlent de paranormal. Dans tous les cas on a un peu peur.
Généralement une fois que j'arrive à me réveiller soit je me rendors et cela revient continuellement durant la nuit jusqu'au moment où il faut se réveiller, soit, et cela je l'ai trouvé ce matin, je me mets sur le côté et je me cache sous la couette, je ne laisse plus aucune partie de mon coprs dépassée. C'est un peu dur de s'endormir convenablement car j'ai l'impression que mon corps boue, et je sursaute de temps en temps ce qui me réveille.
Je ne sais pas si on peut réussir à maîtriser le pds et à en faire des rêves bien plus agréables, si oui comment ? Sinon y-a-t-il quelque chose à faire pour ne plus en avoir ?

D'avance merci de votre écoute

Stéphanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casa d'Aga
Admin
Admin
Casa d'Aga

Masculin Nombre de messages : 386
Age : 37
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 28/12/2005

Paralysie du sommeil : je suis enfin rassurée Empty
MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil : je suis enfin rassurée   Paralysie du sommeil : je suis enfin rassurée Icon_minitimeDim 8 Jan - 21:48

srl a écrit:
Généralement une fois que j'arrive à me réveiller soit je me rendors et cela revient continuellement durant la nuit jusqu'au moment où il faut se réveiller, soit, et cela je l'ai trouvé ce matin, je me mets sur le côté et je me cache sous la couette, je ne laisse plus aucune partie de mon coprs dépassée. C'est un peu dur de s'endormir convenablement car j'ai l'impression que mon corps boue, et je sursaute de temps en temps ce qui me réveille.
Je ne sais pas si on peut réussir à maîtriser le pds et à en faire des rêves bien plus agréables, si oui comment ? Sinon y-a-t-il quelque chose à faire pour ne plus en avoir ?


Bonjour Stéphanie.

Effectivement la PS est assez effrayante, mais cela ne présente aucun danger, donc rassures-toi, il ne peut rien t'arriver.

Moi aussi une fois la PS passé j'ai tendance a chercher une position dans lequel je sais que je n'en aurais pas, et comme toi, c'est sur le côté que je me sens le plus en " sécurité "...

Je crois malheureusement que les gens atteint de ce trouble de manière régulière ne pourront jamais s'en débarasser totalement. Le fait est, qu'il existe probabement des raisons physiologiques ET psychologiques qui engendrent ce trouble.
D'après moi, ce sont les raisons physiologiques qui sont responsables de la fréquence des PS, et les raisons psychologiques qui sont responsables de leur intensité. Si il est possible de résoudre plus ou moins les raisons psychologique et ainsi réduire la force et la nature des hallucinations, et donc la peur qui s'ensuit, il me parait difficile d'éliminer complètement ces crises sans avoir recours a des traitements médicaux.
Je pense qu'il faut apprendre à vivre avec.

Etant donné que la PS surgit dans des états de semi-sommeil, il est possible de rentrer dans un rêve lucide à partir de là. La technique la plus " connue " est le spinning : des que tu sens que tu es paralysé, tu tournes mentalement sur toi-même. Même si tu n'y parviens pas, le simple fait de le tenter peut détourner ton esprit et t'épargner les hallucinations habituelles. Et si tu y parviens, tu sera peut-être surprise d'être non seulement libéré de la PS, mais aussi d'être consciente d'être en train de rêver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paralysie-du-sommeil.probb.fr
Kalispera
Nouveau
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 4
Localisation : paris
Date d'inscription : 11/01/2006

Paralysie du sommeil : je suis enfin rassurée Empty
MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil : je suis enfin rassurée   Paralysie du sommeil : je suis enfin rassurée Icon_minitimeMer 11 Jan - 20:21

Je viens à peine de découvrir et me voici rassurée !

Depuis ce matin, je suis en tremblement en n'arrive à me remettre de mon "réveil".

C'est tout de même plus agréable de se sentir moins seule ou moins folle car ce matin, quand j'ai raconté à mon époux ce que j'avais vu, j'ai bien vu qu'il était ennuyé pour moi mais ne pouvait me rassurer.

En fait, ce matin, j'ai entendu mon époux se lever. Tout en ayant les yeux fermés, j'écoutais la radio et entendais la douche couler. J'étais bien au chaud quand tout d'un coup j'ai senti un souffle prendre possession de moi en m'envahissant au point de m'empêcher de respirer, parler. Je me suis mis à avoir un vertige où je me sentais tomber sans même bouger avec une nausée terrible. Alors j'ouvre les yeux et vois, alors, inerte à mes côtés, le visage d'un homme qui ne respire pas et à les yeux fermés. Je ferme et réouvre les yeux et il est encore là. Alors j'essaie d'appeler mon époux mais impossible car ma gorge est trop sèche pour émettre un son. Alors, je me concentre et seuls des gémissements de plus en plus fort arrivent à sortir.
Je referme les yeux et les réouvre : alors, il n'est plus là.

Je suis restée éveillée plusieurs minutes mais en tremblement total et à la limite des larmes. Mon époux est parti. J'avais une envie de m'endormir terrible mais je ne voulais pas : j'avais la lumière allumée et la radio super fort en marche pour ne pas rendormir mais je n'arrivais pas à me lever et me suis rendormie pendant deux heures.

Là, je ne sais pas si c'était le même phénomène ou pas ou si c'étaient des cauchemars : je dormais et revivais exactement cette même sensation mais avec quelqu'un qui essayait de m'attraper ou seulement des bruits, un présence. Alors, j'ouvrais les yeux mais n'arrivait pas à me contrôler et me rendormais.

Depuis, j'ai constamment froid et envie de pleurer : je n'arrive pas à m'en remettre. Tout cela parraissait tellement réel.

En fait, quand j'y réfléchis, je crois que ça n'est pas la première fois que ce genre de sensation m'arrive.

En tous les cas, je suis super heureuse de me dire que je ne suis pas folle.

Par contre, croyez-vous que cette phase de 2h après ce réveil brutable soit une continuité ou simplement des cauchemars liés à ce qui venait de se produire ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casa d'Aga
Admin
Admin
Casa d'Aga

Masculin Nombre de messages : 386
Age : 37
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 28/12/2005

Paralysie du sommeil : je suis enfin rassurée Empty
MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil : je suis enfin rassurée   Paralysie du sommeil : je suis enfin rassurée Icon_minitimeMer 11 Jan - 20:37

Bonjour Kalispera. Very Happy

Ce que tu décris ressemble bien à une PS. Donc je te rassure, tu n'es pas folle. Le fait de ne pas pouvoir crier est très typique, ainsi que les hallucinations dans le genre que tu as eu.

Concernant le fait que durant deux heures tu ai revécu le même genres de scènes, c'est moins courant mais il arrive que la PS se reproduise plusieurs fois de suite, surtout si on ne change pas de position après la première. J'ai très souvent ressenti le fait de ne pas avoir vraiment "l'envie" de me lever après une PS. Comme une sorte d'apathie... Je ne sais pas à quoi c'est du, mais je te remercie de mettre le doigt dessus, c'est un élément intéressant à approfondir.

Donc, je ne te le souhaite pas, mais si ca t'arrive encore à l'avenir, une fois que la paralysie est passé, forces toi à te lever, va boire un verre d'eau ou quelque chose et ensuite recouches toi dans une autre position...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paralysie-du-sommeil.probb.fr
Kalispera
Nouveau
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 4
Localisation : paris
Date d'inscription : 11/01/2006

Paralysie du sommeil : je suis enfin rassurée Empty
MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil : je suis enfin rassurée   Paralysie du sommeil : je suis enfin rassurée Icon_minitimeMer 11 Jan - 20:42

Bonsoir Casa d'Aga et merci bcp de ta réponse.

La prochaine fois, je penserai au verre d'eau ;-)

Sinon, en fait, j'ai changé de position quand je me suis rallongée car je ne voulais pas me rendormir mais je crois que j'ai tout de même ressombré.
(certains détails se rapprocheraient plus, si c'est effectivement la même chose et non des cauchemars, du degré 5 alors que ce n'était que du degré 4)

En tous les cas, pour la prochaine fois, je me sens grâce à tous vos messages beaucoup plus armée.

Bonne soirée à tous et bonne nuit : faites de beaux rêves... ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mat
Occasionnel
Occasionnel
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 17/01/2006

Paralysie du sommeil : je suis enfin rassurée Empty
MessageSujet: et bien   Paralysie du sommeil : je suis enfin rassurée Icon_minitimeMar 17 Jan - 14:30

je vois que je ne suis pas seul non plus à avoir eu des pds alors que je ne dormais pas seul. Mais à chaque fois impossible de prévenir ma femme tellement la paralysie était forte alors qu'elle dormait à qq centimètres... c'est ballot! Razz
Pour ce qui est du côté psychologique de la pds et même de ce qui peut s'en suivre, je pense aussi que le lien est très fort. Concernant les présences malveillantes, je n'ai pas plus d'explication que ça. Par contre la "vue" de scène ou la "possession" (voir mon témoignage) étaient tous deux liés à un stress psychologique (indépendant l'un de l'autre) mais très fort. La vision à distance est pour moi motivée par la présence, àl'époque, de ma future femme Razz à une soirée. remarque: à l'époque je ne connaissais aucune pds (celle-ci a du se produire pendant la nuit ou alrs c'est un phénomène qui n'a rien à voir et je suis en train de faire un joli hors sujet).
Quant à la "possession" (je ne sais pas comment dire autrement), elle est lié à ma volonté de fuir l'endroit où j'étais (établissement qui ne me plaisait pas du tout) or j'étais à cet instant incapable de fuir physiquement, donc c'est "l'esprit" qui a fui et s'est réfugié dans un autre corps (oui c'est bizarre). Shocked No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Paralysie du sommeil : je suis enfin rassurée Empty
MessageSujet: Re: Paralysie du sommeil : je suis enfin rassurée   Paralysie du sommeil : je suis enfin rassurée Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Paralysie du sommeil : je suis enfin rassurée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» paralysie du sommeil ou pas?
» Paralysie hyper fréquente
» Paralysies du sommeil très fréquentes
» Finalement, elle est toujours là....
» Titulaire depuis 10 ans, je suis ENFIN inspectée pour la 1ère fois mercredi avec des 5e....et je flippe !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forums sur le sommeil :: Témoignages-
Sauter vers: