Informations, échanges et témoignages sur le trouble de la paralysie du sommeil.

 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mes Paralysies du Sommeil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Firebryan
Nouveau
Nouveau
avatar

Masculin Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Mes Paralysies du Sommeil   Sam 25 Nov - 15:40

Je vais essayer de vous décrire mes différentes paralysies du sommeil.

Arrow 1ère fois :
Ce fus ma première PS...
Je dormais sur le dos, et dans le noir. Cela est arrivé avant le réveil. J'étais dans la voiture de mes parents, mon père conduisait.
Nous étions arrivés dans un parking public à côté d'une piscine (cet endroit existe en vrai)... lorsque tout à coup, j'entends un coup de feu. Ma mère crie alors "Attention !!!", je regarde à travers la vitre avant, je vois un homme armé d'un fusil. Mon père fonce sur lui pour tenter de l'immobiliser, mais entre-temps, il tire et la balle traverse la vitre pour attérir dans ma gorge. Ma respiration fut alors coupée, et je crus alors que j'allais mourrir.
Et soudain, j'eus une PS. A ce moment là, je suis alors conscient, je PEUX réfléchir, mais je ne peux faire aucun mouvement, ni parler, ni respirer. Je pensais que c'était ça, la mort. J'attendais, j'étais en panique. Je pensais "non je ne peux pas..!! Debout !! Ouvre les yeux ! Respire !!" mais aucun mouvement.
Tout d'un coup, je me réveille et j'inspire une grosse gorgée d'air. Il est 7:20, l'heure où je devais habituellement me lever.


Arrow 2ème fois :
Cette fois-ci, elle arrive avant de m'endormir. J'étais dans un stade entre le réveil et le sommeil. Lorsque soudain j'entends un bruit long et instable.
Je ne sais pas d'où il vient, mais il s'amplifie et s'intensifie. Le bruit devient alors très étrange et effrayant, et là... PS !


Les autres fois étaient assez confus... Je ne m'en souviens pas trop..
Ensuite, je commençai à me dire au fur et à mesure que j'en avais : "C'est bon.. relax.. ce n'est rien... relache-toi"... et je me réveillai en sursaut !

Qq fois aussi, je la sens arriver !! Je me dis "ahhh !! je crois qu'une PS va arriver, bordel !!"
Et avant que ça arrive, hop j'ouvre les yeux, je me recouche et cela revient ! c'est très agréable..
A force, je me laisser porter par la PS, enfin.. c'est super étrange..!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casa d'Aga
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 386
Age : 36
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 28/12/2005

MessageSujet: Re: Mes Paralysies du Sommeil   Mer 29 Nov - 0:25

Hello Firebryan.


La première ressemble à ce qu'on appelle parfois ici des "fauses PS", c'est à dire une PS qui se prduit dans un scenario de rêve.

Pour les autres il me semble que la pluaprt ont également ce "bruit lacinant et crescendo", dans un autre téoignages j'ai lu "larsen", en fait ca correspond très bien à ce que j'entends, mais c'est pas toujours exactement le même son.

Sinon ben je dirais que étant donné que tu as déjà vaincu ta peur du phénomène, tu es dans de bonnes conditions pour tenter de tra,sformer tes PS en rêve lucide. héhé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paralysie-du-sommeil.probb.fr
stardust
Connaisseur
Connaisseur
avatar

Féminin Nombre de messages : 117
Age : 29
Localisation : nantes
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Mes Paralysies du Sommeil   Mer 29 Nov - 22:05

Si c'était sa première PS alors comment il aurait pu en faire une fausse.. Pour en faire une fausse il faut connaitre les sensations, sinon on peut pas la simuler en rêve.. Enfin pour moi c'ets logique mais je me trompe peut etre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.queendiscussion.fr.fm
Philippe
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 356
Age : 57
Localisation : 45 ans - Grenoble -France
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Fausse PS   Jeu 30 Nov - 3:18

Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de connaître les vraies PS pour en faire des fausses.

Si l'on considère que la PS est un phénomène physiologique accompagné d'un phénomène psychologique dont la nature des manifestation est assujettie à des références culturelles, on peut très bien être dans un état physiologique favorisant l'apparition de rêves (typiquement: le sommeil paradoxal) Produisant (je ne dirai donc pas dans ce cas Reproduisant) des images similaires à celles que l'on peut voir lors d'une PS.

La sensation de paralysie est directement la perception consciente à l'état éveillé ou semi-éveillé de l'atonie posturale. Cette atonie posturale est une paralysie caractéristique du sommeil paradoxal.

Ce qui est anormal n'est pas d'être paralysé, car on l'est toutes les nuits au cours de chaque cycle de sommeil.

C'est donc un état que notre corps et notre inconscient connaissent parfaitement.

Ce qui est anormal, ou du moins pas ordinaire, c'est de ressentir cette paralysie de manière consciente lorsqu'elle s'installe, et également lors des faux éveils, avant qu'elle ne disparaisse.

Les fausses PS étant des rêves, notre inconscient peut sans difficulté intégrer dans ceux-ci la paralysie, puisqu'elle est réelle et effective à l'instant où l'on rêve !

J'espère avoir été clair... :ouf!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3d-synthesis.com
stardust
Connaisseur
Connaisseur
avatar

Féminin Nombre de messages : 117
Age : 29
Localisation : nantes
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Mes Paralysies du Sommeil   Jeu 30 Nov - 23:15

Oui c'ets bien ce que je dis, une PS a une grosse partd e réél, donc une "fausse" PS n'existe pas parceque pour moi "fausse" revient à dire que notre inconscient l'invente de toute pièce :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.queendiscussion.fr.fm
Firebryan
Nouveau
Nouveau
avatar

Masculin Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Mes Paralysies du Sommeil   Ven 15 Déc - 23:44

Ouah !!!! Effrayant !!

Avant de dormir j'ai tenté une expérience... J'ai bloqué la serrure de la porte de ma chambre.


l'autre nuit je me lève, j'ouvre la porte de ma chambre, ELLE S'OUVRE, j'allume la lumière du couloir, mais la lampe ne s'allume pas, je vais aux toilettes et retente, mais aucune lumière, ensuite je retourne dans mon lit, j'ai l'impression de m'etre REELEMENT levé et me rendort, puis je me releve qq minutes plus tard, et retente, la lumière ne s'allume pas !!

Puis je sors de la maison, il fait tout noir, mais j'ai l'impression de ne pas avoir peur du tout, d'habitude je serais mort de peur !, je vais dehors, et je rentre chez moi, je vais dans mon lit à nouveau et je me rendort...

Ensuite... je me lève le MATIN o_o
J'ouvre la porte et ELLE EST BLOQUEE.
Sur le coup j'ai vraiment eu peur, en apprenant la réalité.

En fait j'ai dix fois plus peur quand j'y repense que quand j'y pense le moment meme.

Je vais allumer les lumières, elles marchent, ouf !!!

J'aimerai savoir si ce qui s'est passé est un rêve lucide ou une autre chose, svp, car là quand j'y repense je suis terrifié et j'ai peur de dormir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lycaos
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 31
Localisation : Lille / Rouen
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Mes Paralysies du Sommeil   Sam 16 Déc - 5:09

Salut Firebryan,

Citation :
En fait j'ai dix fois plus peur quand j'y repense que quand j'y pense le moment meme.

C'est drôle il y a peu de temps j'ai fait la remarque à Casa et à Nenisea qu'on avait beaucoup moins peur voir pas du tout de choses qui pouvaient se passer dans un rêve ou même des hallus qu'on peut avoir pendant la phase hypnagogique alors qu'en étant bien réveillé ça nous flanquerait bien les jetons!

En fait je dois avoir des pouvoirs magique à chaque fois que je parle de quelque chose hop, ça apparaît sur le forum! héhé

Citation :
J'aimerai savoir si ce qui s'est passé est un rêve lucide ou une autre chose, svp,

C'est à toi de nous le dire, si tu étais conscient que tu étais en train de rêver alors oui c'était un rêve lucide, sinon, non Very Happy

Citation :
car là quand j'y repense je suis terrifié et j'ai peur de dormir ...

Si ça peut te rassurer (bon après je ne fonctionne peut-être pas comme toi pour ça), j'ai beaucoup d'angoisse de ce genre au niveau du sommeil mais ça ne se produit jamais, ou très rarement, même quand je suis convaincu qu'il va m'arriver quelque chose de monstrueux!! Very Happy


Il est temps que notre forum sur les rêves ouvre ses portes! Mouahaha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 356
Age : 57
Localisation : 45 ans - Grenoble -France
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Rêve long   Mar 19 Déc - 3:55

Bonjour FireBryan, et bienvenue.

Citation :
l'autre nuit je me lève, j'ouvre la porte de ma chambre, ELLE S'OUVRE, j'allume la lumière du couloir, mais la lampe ne s'allume pas, je vais aux toilettes et retente, mais aucune lumière, ensuite je retourne dans mon lit, j'ai l'impression de m'etre REELEMENT levé et me rendort, puis je me releve qq minutes plus tard, et retente, la lumière ne s'allume pas !!

Puis je sors de la maison, il fait tout noir, mais j'ai l'impression de ne pas avoir peur du tout, d'habitude je serais mort de peur !, je vais dehors, et je rentre chez moi, je vais dans mon lit à nouveau et je me rendort...

Celà me fait penser à un rêve que j'ai fait il y a environ un an :

Dans ce rêve, j'étais dans une entreprise devant une machine à café, et les gens discutaient , discutaient, à n'en plus finir. Je sentais bien que la pause café devait être finie depuis longtemps, mais personne ne venait nous rappeler à l'ordre.

Je me suis brièvement réveillé (en rêve, je pense) puis rendormi, et j'ai revécu la même situation devant la machine à café, puis nouvel éveil, puis le même rêve.

Cette fois, je savais bien que je rêvais. Je dis au gens qui étaient là : vous ne trouvez pas étrange que personne ne vienne nous appeler pour que nous retournions au travail ? Il me vint à l'esprit que le patron, c'était peut-être moi, et qu'ils attendaient que je les renvoie à leurs postes. Je voulais rester un simple observateur, et décidais de ne pas donner d'ordre pour ne pas risquer de faire dévier ce rêve dont le scénario m'intriguait.

Quelqu'un finit par admettre que c'était étrange, en effet. Je décidais alors de leur faire deviner pourquoi celà ne se passait pas ainsi. Je me tournais à tour de rôle vers chacun et chacune.

Finalement quelqu'un suggéra ce que je pensais: ce ne serait pas un rêve, par hasard ?

S'engagea alors une drôle de discussion pour savoir qui de nous tous était en train de rêver.

Je savais que si je leur disais que c'était moi, ils risquaient de tous disparaître, ou je risquais de voir ce rêve se terminer. Je quittais donc la pièce, les laissant discuter entre eux.

Je parvins à quitter le bâtiment, et marchais longtemps. Au point que je finis par ressentir de la fatigue. Au début, je ne voulais pas quitter le rêve, mais je voulais rentrer chez moi.

Après avoir marché encore très longtemps, je finis par reconnaître une rue qui me mena devant ma maison. Je trouvais les choses changées. Le portail n'était pas le même et un homme sur le perron était était occupé à repeindre ma porte d'entrée. Je tentais de l'appeler, mais il m'ignora. Je me demandais si j'habitais toujours là.

J'essayais alors de me réveiller, mais sans y parvenir. Je sentais que je rêvais depuis bien plus d'une demi-heure, et qu'en principe je ne devrais plus être dans une phase de sommeil paradoxal. Il me vint à l'esprit cette question : et si j'étais mort dans mon sommeil, et si quelqu'un d'autre occupait ma maison ?

Je savais que je n'étais pas dans ma réalité, et que ce monde me retenait comme prisonnier. Le temps passait sans que je puisse me réveiller. J'étais incroyablement lucide, et me demandais si je rêvais dans le sommeil lent ou si j'étais mort. J'allais un peu plus loin dans la rue, voir une voisine.

Son portail était ouvert, mais aussi différent et sa cour était bien plus grande que que dans la réalité. Il y avait un lavoir et des femmes habillées comme au début du 20ème siècle lavaient leur linge. Elles m'ignoraient.

Je tentais de leur parler. Finalement, l'une d'elles se tourna vers moi, et me dit (J'ai oublié les termes exacts) quelque chose comme "voilà, c'est fini!" Je me sentis défaillir et le noir m'envahit... je pensais "cette fois, je meurs pour de bon", et me réveillais... dans la réalité.

Depuis la première scène de la machine à café, Il m'a semblé que ce rêve avait duré presque deux heures ! Je suis convaincu depuis longtemps que je fais des rêves dans le sommeil lent, au point d'avoir souvent l'impression que ma nuit est aussi pleine qu'une deuxième journée, et je me lève épuisé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3d-synthesis.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes Paralysies du Sommeil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes Paralysies du Sommeil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paralysies du sommeil très fréquentes
» Documentaire sur les attaques d'entités lors des paralysies du sommeil : "La Chose"
» Mes fabuleuses Paralysies du Sommeil
» paralysie du sommeil ou pas?
» La paralysie du sommeil et rêves lucides

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forums sur le sommeil :: Témoignages-
Sauter vers: