Informations, échanges et témoignages sur le trouble de la paralysie du sommeil.

 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Témoignages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
lycaos
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 31
Localisation : Lille / Rouen
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Témoignages   Mar 25 Juil - 22:37

Philippe a écrit:
Hello !

J'ai hésité à en parler, vu que ce n'est pas une vraie PS, mais je me suis dit que certains en feraient l'expérience à un moment ou à un autre, et ça peut aussi vous amuser, donc j'en parle :

J'ai fait une fausse PS, cette nuit. C'est à dire un rêve qui reproduit les conditions de la PS, avec fausse hallucination mais vraies sensations.

J'ai essayé d'en profiter, et la "créature" que je ne voyais pas (je ne pouvais ouvrir les yeux) après avoir été un peu brusque dans son premier contact (pression forte) a été assez câline après que je lui aie parlé mentalement.

Progressivement, j'ai senti que je pouvais bouger, et j'ai senti sous mes mains un corps de femme... Mais lorsque au bout d'un moment, j'ai réussi à ouvrir les yeux, Berk!!!

On aurait dit une sorte d'otarie avec une trompe, et ça s'est mis à se ratatiner en se déformant jusquà disparaître complètement, et je me suis réveillé !

Pouah ! :ouf!

Quel farceur cet inconscient ! laughing2

Philippe.

Une otarie laughing

Je n'ai jamais eu de dialogue (ni entendu de voix) pendant une PS, elle te disais quoi cette otarie? Very Happy

Par contre tu dis que ce n'est pas une vraie PS, quelle est la différence exactement? Pourquoi n'en serais-ce pas une? En un peu différente. Comme moi avec mes vibrations par exemple. Je ne comprends pas le "fausses hallucinations", si tu as eu des hallucinations, comment peuvent-elles êtres plus fausses que celles d'une PS, puisque toutes les hallucinations ne sont pas réelles, lol, enfin je me comprends Shocked

EDIT :

Enfin j'ai déjà fait une PS en rêve, j'avais fait un topic dessus, c'est vrai que c'est différent mais ce que tu racontes a l'air très proche d'une vraie PS après un rêve, comme pour mes tremblements en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flagada
Habitué
Habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 42
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Témoignages   Mar 25 Juil - 22:48

Citation :
Qu'est ce que tu veux flagada ? A part que ton poulet crame pas ...


laughing tu m'fais trop rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nenisea
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 348
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: Témoignages   Mar 25 Juil - 22:49

C'est pas une vraie PS, c'est juste un rêve non lucide, on subit juste les sensations qui ressemblent au PS, mais on les ressent pas pareil que pendant une PS.
C'est comme si on utilisait les sensations de PS en souvenir dans un rêve.
Et donc ce rêve est angoissant. Moi ça m'arrive souvent mais je distingue bien ces mauvais rêve des PS.

Mais c'est vrai que ce que tu racontes philippe est plus qu'une fausse PS, car tu contrôle et tu ressens les sentations.
Moi je pense plutot qu'il y a différents degrés de PS:
-de ceux ou on est très conscient et on voit les halucinations comme réelles
-à ceux ou on se rend bien compte que ces halucinations sont dans un rêve

Et tout ça peut varier au cours de la PS etc ... Moi qui fait beaucoup de PS liées à un rêve je pense que ça doit être ça nan ?

Anne

EDIT : t'as sauvé ton poulet !!! qu'est ce que tu voulais me dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lycaos
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 31
Localisation : Lille / Rouen
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Témoignages   Mar 25 Juil - 22:54

Ben oui je sais bien Anne, attends, je vais te retrouver le topic ou je parle de ma PS pendant un rêve (le rêve ou j'étais assis à une table et que j'ai regardé quelqu'un dans les yeux, avant de partir dans une PS, je m'en souviens encore!), et je suis repartit dans le rêve après.

Citation :
Mais c'est vrai que ce que tu racontes philippe est plus qu'une fausse PS, car tu contrôle et tu ressens les sentations.

Ben vi c'est ça que je ne comprends pas trop, c'est qu'à te lire on dirait une vraie, en plus tu t'es reveillé après! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KA
Nouveau
Nouveau


Féminin Nombre de messages : 1
Age : 42
Localisation : Corse
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: Témoignages   Mar 25 Juil - 22:56

Hello tous l'monde,
Pareil pour moi: PS.
Lorsqu'elle ont commencé, enfant, je les prenais encore pour des rêves, et, pendant longtemps, tjs le mm shema: Une pièce noire, ma chambre (qu'elle que soit le lieu de vie ou je vivais, c'était régulièrement, ma chambre véritable). Sensation pas rassurée, je souhaite allumer la lumière... rien ne se passe, et moins je réussis à allumer la lumière, et plus je panique.
Comme je l'ai dit plus haut, ces rêves n'ont pris les symptomes de la PS que bien plus tard.. voir, il y a 4/5 ans.
Pendant longtemps, donc, tjs ce rêve de la lumière que reste éteinte. C'est passé aussi par le modèle bougie, pas réussir à allumer..etc Et aussi je voyais mon réveil matin: confirmation du courant interompu.
Peu à peu j'ai fini par reconnaître ce rêves lorsqu'il apparaissait..Mais
la "peur-panique" rester plus fort et je tentais dsespérement de sortir du rêve.
Il y a 4/5 ans, donc, j'ai fait un rêve très .."puissant", et, lors de ce rêve j'ai senti comme des pressions sur le corps( c'étais une sieste ), comme si un chat marcher sur mon corps.. en mm temps, sensation que ces pressions vont tout à la fois de l'interieur (de mon corps) vers l'estérieur Suspect
Aussi la sensation de l'immobilité, et de somnoler..
Réveil d'autant plus spectaculaire que c'est le son de l'interfone qui m'a réveillé. J'ai était repondre... of course, nobody.
Maintenant, quand je refais le rêve de la lumière, les sensations de l'immobilité sont pstes, ainsi que cette sorte de pression.
Entre des lectures, et reflexions perso, j'ai peu à peu tenter de me calmer à l'approche du rêve.
De le mm manière, kom kelk'un le disais plus haut ( Suspect me rappelle plus ki) à propos de penser des ces moments à une bonnes sensation, kelk chose de bien pour s'apaiser, une fois lors d'une des crises paniques, j'ai "instinstivement" pensé à l'une de mes gd- mère (paternelle), tout de suite je suis sortie du cauchemar.
Une autre fois, le rêve-PS apparait, et je me sens me déplacer, en l'air ds ma chambre. Je dormais avec le poignet qui touchait le bord du lit, en tête. Ds le la PS, donc, j'ai commencé à tourner en rond, tête en bas, comme si j'allais "m'écoulerer" kelk part (en réference à l'eau qui s'écoule ds le lavabo). Mais je me suis réveillée, car un fil Wink , accroché à mon poigné et relié à mon lit m'empécher ..
Voilà. D'autre fois j'ai éssayé de rester zen, mais c'est très difficile, je me force à me réveiller (maintenant que je le reconnais).
Merci de la lecture
Bien à vous
KA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flagada
Habitué
Habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 42
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Témoignages   Mar 25 Juil - 22:56

Citation :
EDIT : t'as sauvé ton poulet !!! qu'est ce que tu voulais me dire ?

Kafka dans son"journal" a écrit qu'il y une planche hermétique entre le sentiment réel et la description verbale. Je me suis heurté à cette planche. Mon poulet était certes fortement cuit, mais j'aurais pu mettre mon post en attente le temps de m'occuper de mon poulet, puis revenir à mon post. Mais je parlais de flemme dans mon post, tu vois....

Quel farceur cet inconscient comme disait Philippe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 356
Age : 57
Localisation : 45 ans - Grenoble -France
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Fausse PS   Mer 26 Juil - 0:16

Je suis convaincu que ma fausse PS n'était qu'un rêve reproduisant la PS.

Les perceptions n'étaient pas les mêmes que dans la PS, notamment je ne sentais pas nettement ma respiration, et je n'ai que très peu ressenti la paralysie. J'étais lucide comme on l'est dans un rêve lucide, et si je me suis éveillé c'est simplement parce que c'était un rêve de fin de cycle.
je n'ai senti aucune angoisse et aucun signe de paralysie à mon réveil (pas de fourmillements).

J'était plutôt amusé et me suis rendormi sans problème. Je fais beaucoup de rêves très réalistes par leurs sensations, quelques fois lucides, et celui ci semble en être.

Philippe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3d-synthesis.com
flagada
Habitué
Habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 42
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Témoignages   Mer 26 Juil - 9:05

Marrant l'autre jour j'ai eu l'impression d'une "fausse PS" moi aussi, je n'en ai pas parlé sur le forum.

"Fausse PS" ou "PS non lucide" comment dire ? En fait je rêvais que j'étais un dinosaure étalé par terre qui n'arrivait pas à bouger... les mêmes sensations que la PS quoi, mais en dinosaure laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mahapingo
Occasionnel
Occasionnel
avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 35
Localisation : Antananarivo MADAGASCAR
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: Témoignages   Mer 26 Juil - 11:35

lycaos a écrit:


Plus sérieusement, j'aimerai que tu approfondisses la fameuse rééducation de ton inconscient, ça m'intérésse beaucoup!

J'ai vu que tu avais des hallucinations olfactive, c'est assez rare.

Jung ou jesais plus qui gné ? ( j'ai lu des tonnes de livres)a dit dans un de ses livres que le rêve c'est le language de l'inconscient pour nous dire ce qui va ou ce qui ne va pas dans votre vie(c'est donc un truc très relatif et il n'y a pas de rèegles exactes comme, qd on reve d'avoir eu bcp d'argent c'est qu'on deviendra riche!! meditate ). C'est un language assez spécial et personne ne peut mieux interpréter nos rêves que nous mêmes. Le truc c'est qu'il faut savoir l'écouter et c'est pas compliqué puisque c'est TON inconscient et TU es le seul à le comprendre. Il faut "écouter, sentir (surtout puisque c'est le language que l'inconscient sait mieux pratiquer Wink ) " tout ce qu'il te dit. C'est pas facile. Car parfois les sensatios sont très fortes dans les cauchemares. Mais il faut beaucoup pratiquer. Cela m'a beaucoup aidé dans mes rêves , et dans ma réalité. Quand j''avais dans les 14-15 et 16 ans, par exemple je rêvais qu'une force invisible me poursuivait partout. Je faisais ce rêve presque tous les soirs. Je sentais de la peur et du dégout en même temps quand il me poursuivait. J'ai essayé d'identifier cette sensation dans ma vie réelle. Le livre disait que qu'il fallait faire face à ce qui nous fait peur et que cela nous aiderait beaucoup. Après beaucoup d'exercices difficiles, j'ai pu me "souvenir" dans mon rêve ce que le bouquin disait. Et je l'ai fait. Je m'en souviens , je sentais la force invisible malveillante mm'envahir, une drolre de sensation mais qui ne me faisait pas mal. Il est revenu les nuits d'après et j'ai répété la même chose. Après deux ou 3 semaines , qulque chose a changé en moi. Je m'exprimais mieux. Je me sentais légère .J''ai identifié la sensation du cauchemar dans ma vie réelle. J'ai été victime d'un viol quand j'avais 13 ans. L'homme qui a commis cela me dégoûtait et me faisait très peur. c'était aussi ce que je sentais pendant ce qu'il m'a fait. ça m'a beaucoup traumatisé, énormément, surtout pendant cette période là : je détestait les garçons et je faisais aussi tout pour qu'ils ne me remarquent pas, et surtout je me sentais coupable d'avoir provoqué alors que je ne l'ai pas provoqué enfin bref!. J'étais plus ouverte aux autres après . La force invisible n'était plus dans mes rêves ,mais elle a été remplacé par d'autres Laughing . Mais aujourd'hui, je suis plus expressive et je suis une meilleure personne ( il y a eu des tas d'autres exemples et il y en a encore, surtout l'ombre lors de mes PS). Grâce à la rééducation de mon inconscient.
Je n'arrive cependant pas à controler l'Ombre de mes PS. C'est très difficile parce que j'ai souvent l'impression que c'est réel.


Qaunt à l'haleine, Oui parfois je sents sa mauvaise haleine. Je me demande maitenant si c'est le mien!! laughing2 . Menfin, ce qui est bizarre c'est que je souffre d'une anosmie temporaire (y a des jours ou je sents les odeurs mais la plupart du temps non)depuis deux ans. C'est surement une illusion encore(j'espère).
C'était un très long post. j'arrête là .
Satisfait , lycaos? Wink
Cordialement.


Mahapingo


Note de Lycaos :

J'ai déplacé le reste de notre discussion sur le langage inconscient dans le comptoir publique, le sujet partait trop en dérivation. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
angelique
Nouveau
Nouveau


Féminin Nombre de messages : 3
Age : 45
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Témoignages   Dim 30 Juil - 19:01

Bonjour
je suis tombée par hasard sur votre forum sur doctissimo.J'ai 33 ans et j'ai des PS depuis que je suis petite environ 8, 9 ans . Et toute ma famille frère et soeur et mes parents font des PS. Plus le temps passait plus mes PS sont devenues differentes dût a l'âge et au fait d'avoir accepter ces PS et d'avoir eu la chance que ma famille en avaient aussi donc sinon je vous dit pas la frousse. Par contre le point négatif de ces PS c'est que je suis devenue phobique du noir .Donc je dors avec la lumière tout le temps ou la tele .Par contre ca m'est arrivé de ne plus en avoir pendant une longue période .Sinon souvent au petit matin et pendant la sieste de l'après midi. Depuis plus de vingt ans j'ai appris a ne plus me forcé a me réveillé j'essaye plutôt de penser a quelque chose d'agréable et souvent a ce moment là je survole la mer ou des prairies .La plus horrible des PS que j'ai eut est celle ou je me voyait dormir je me levais normalement et je partait vers la salle a manger et là je voyait des gens inconnus a la table a mangé attablé et j'étais consciente et je me suis dit merde je suis en plein PS et je vais être paralysé et làn je devenait tout de suite paralysé et au moment ou j'arrive a sortir de la paralysie je suis dans mon lit et je me leve en courant dans la salle car j'ai eu peur et rebelotte je vois les même gens inconnus et reparalysie .Et quand finalement j'en ressors de la paralysie j'étais dans un stade de stress ne savant plus si je dormait ou si j'était réveillé mais j'était bien réveillé ca m'a fait tellement peur que la nuit suivante j'ai pas dormi ca c'est passer il y a une dizaine d'années .Depuis longtemps j'avais plus de PS jusqu'a dernièrement j'étais crevée je suis partit faire une sieste et j'ai demandé a ma fille de me réveillé dans une demi heure j'ai eu une paralysie et je voyais la chambre et dans ma tête je me disais bientôt ma fille va venir me réveillé et d'un coup je vois ma fille venir vers moi et me dire maman lève toi et je lui disait secoue moi je suis paralysé et elle me calculé pas elle repartait et j'ai fini par me réveillé toute seule avant les trentes minutes et c' était un rêve lucide car ma fille n'était jamais venu dans la chambre .Je deteste ces PS de rêve lucide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkmind
Occasionnel
Occasionnel
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Age : 32
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: Témoignages   Mar 8 Aoû - 15:56

Bonjour, j'ai eu ma premiere expérience de PdS il y a 1 semaine environ.
(j'ai 21ans et je ne suis pas de nature très anxieuse)

Cela s'est produit alors que je n'étais pas chez moi, mais chez une tante alors que je m'étais déplacé pour chercher une location de studio (-> changement d'environnement + legère anxiété liée à la recherche d'appartement)
Mais mes habitudes furent d'autant plus troublées car ce fut la première fois que j'essayais de me relaxer fortement pour tenter de faire une projection astrale (m'étant quelque peu informé sur le sujet).

Concrètement, après avoir passé environ 3-4 heures à essayer de me relaxer frofondément en écoutant de la musique sur mon lecteur mp3. Je décidais de laisser tomber. Je repose donc mon lecteur mp3 sur la table de nuit.
Je commencais donc à m'endormir (position sur le coté droit, face au mur) quand soudain je me dis "tiens c'est bizare je tiens mon lecteur mp3 entre le pouce et l'index de ma main droite ! je croyais pourtant l'avoir posé"
A cet instant, je me dis, "c'est simple ! pour verifier si j'ai bien mon lecteur mp3 dans ma main, j'ai qu'a serrer mes doigts entre eux !" j'essaye et là : un gros bourdonnement mélange de "wouuuuushh" et de "brrrrrrrr" très sourd m'envahit instentanément dans les oreilles.
Je me dis "tiens j'ai enfin reussi à rentrer en etat de relaxation profonde". Mais j'essayais à ce moment de bouger et là : impossible ! completement paralysé.
je me dis "c'est cool, c'est agréable, je me sens bien !" mais apres 5s, je me dis "allez rappeles toi, pour en sortir, c'est simple : il faut t'efforcer de bouger les doigts !" (j'avais lu ca sur des forums) j'ai donc concentré toute mon attention à bouger mon index gauche et je me suis révéillé. J'ai allumé la lampe, et je me sentais bien.

En fait, je croyais avoir franchi une étape menant à la projection astrale.

Mais après m'etre pleinement renseigné, j'a appris que c'était de la paralysise du sommeil et que je pouvais même avoir à faire face a des hallucinations de toute sorte.


J'ai donc peur de recommencer maintenant (volontairement ou involontairement). Je suis même angoissé à cette idée de voir des hallucinations (que ce soit en PdS ou même réveillé).

Je suis donc tirailé entre 2 positions :

1° connaissant bien le mecanisme du cerveau, et le pourquoi du comment des hallucinations intervenant dans une PdS, je me dis que je serai rassuré si cela arrive et que je saurais faire face.

2° je me dis qu'a force d'avoir peur de voir/sentir/entendre des hallucinations je vais finir par en voir/sentir/entendre, même das le monde réel. Et j'angoisse un peu.



qu'en pensez vous ?
affraid VS Very Happy + Cool


je voulais aussi savoir : au bout de combien de temps les hallucinations arrivent-elles pendant la PdS ?



PS : je fais souvent des rêves lucides naturellement et très souvent des reves de vol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 356
Age : 57
Localisation : 45 ans - Grenoble -France
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Variable   Mar 8 Aoû - 16:17

Bonjour Darkmind!

Bienvenue sur ce forum.

Certaiens personnes font des PS sans hallucinations, ou à différents degrés, donc il n'est pas certain que tu sois confronté à quelque chose de vraiment effrayant.

Celà dit, tu découvres la PS dans d'excellentes conditions, puisque tu connais le phénomène, et donc tu sais à l'avance que tout ce que tu pourrais vivre serait purement imaginaire.

La plupart des gens ici ont subi pendant des années avant de savoir de Quoi il s'agissait. Tu es donc très avantagé, et si celà t'intéresse, je pense quetu es dans de bonnes dispositions pour accéder au coté intéressant et ludique de la PS qui est l'accès privilégié au rêve lucide que procure cet état.

Pas d'inquiétude non plus pour ce qui est des hallucinations, même si tu en as, elles sont indissociables du phénomène nocturne, et ne vont pas t'apparaître en journée ! héhé

Philippe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3d-synthesis.com
Darkmind
Occasionnel
Occasionnel
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Age : 32
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: Témoignages   Mar 8 Aoû - 16:20

Merci beaucoup Philippe !

tu me rassures Very Happy twirling

autre question : en état de paralysie ou en etat de rêve lucide, est-ce qu'on peut arriver à controler nos actions et l'environnement autour de nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 356
Age : 57
Localisation : 45 ans - Grenoble -France
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Contrôle   Mar 8 Aoû - 16:26

Avec des années d'expérience... un peu ! héhé

Il faut bien être conscient que le rêve même lucide reste un état de conscience modifiée fortement contrôlé par l'inconscient en arrière plan en dépit de la sensation de liberté.

Aussi, contrôler l'environnement n'est possible que dans une certaine mesure, et à condition de connaître les lois qui régissent la mécanique du rêve, afin de les respecter, ou au contraire de les contourner...

Cela demande des années, voire des décennies d'observation et d'expérimentation...

Philippe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3d-synthesis.com
Darkmind
Occasionnel
Occasionnel
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Age : 32
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: Témoignages   Mer 9 Aoû - 2:38

Ok je vais essayer de provoquer cela en étant "detendu" (c'est pas facile à dire, ca fait vraiment peur quand on lis ces temoignages d'hallucinations plus que reelles.)

Mais juste une question, est-ce que le fait d'etre tourné vers le mur pouvait m'empecher de voir d'éventuelles hallucinations ?

et au bout de combien de temps les hallucinations apparaisent (s'il y en a evidemment) ??


PS : je rappelle que je suis de degré 0 car j'étais completement serain pendant la PS et même amusé.

alors que le degré 1 c'est :
Degré 1 : La personne se réveille paralysé, un sentiment de peur l'envahit, après quelques secndes de lutte, elle parvient à sortir de son état de cataplexie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lycaos
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 31
Localisation : Lille / Rouen
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: Témoignages   Mer 9 Aoû - 2:49

Je ne suis pas d'accord avec toi Philippe, beaucoup de témoignages prouvent qu'il est tout à fait possible de contrôler l'environnement d'un rêve lucide, ça dépend de la lucidité je pense.

Il est même possible de créer soit-même son rêve, objet par objet lorsqu'on entre consciement dans un rêve. Il n'y a aucune limite, on peut même voir à 360 degrès parait-il, mais les gens ont trop tendance à mettre des barrières par rapport à la vie réelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
peu.importe
Nouveau
Nouveau


Masculin Nombre de messages : 2
Age : 110
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Témoignages   Mer 9 Aoû - 15:02

Bonjour à tous.
Je suis nouveau dans ce forum et comme il ne m'est pas possible de le parcourir de long en large pour voir si mon cas a déjà été évoqué ici, soyez indulgent si c'est le cas.

Alors voilà, j'ai entendu parler de la PS pour la 1ère fois hier en regardant un documentaire sur planete ou discovery channel (je me rappelle plus). Le titre du docu était "La chose".

Ce documentaire m'a troublé car du coup je me demande si je ne souffre pas moi-même de PS.

Mon cas est simple. A chaque fois que je dors couché sur le dos le scénario est toujours le même. Mon sommeil finit toujours par s'interrompre de la façon suivante : je ressens un poids sur ma poitrine, je ne peux pas bouger. Je suis conscient que je rêve (ou je le suppose). Effrayé, je me mets alors à hurler de plus en plus fort (dans mon rêve ou ce que je suppose comme tel) jusqu'à ce que je sois réveillé par mon propre hurlement (bien réel). Dès fois c'est ma femme qui me réveille en me secouant lorsqu'elle est réveillée avant moi par mon hurlement.

Jusqu'ici j'ai toujours supposé que ce réveil bizarre, effrayant et brutal était dû à un cauchemar quelconque que j'aurais fait. Mais je ne me rappelle jamais exactement du cauchemar en question. A mon réveil j'ai juste la sensation qu'il s'est passé quelque chose de pas très agréable avant et/ou durant le poids sur la poitrine et la paralysie. Mais jamais je ne m'en suis souvenu exactement.

Qu'en pensez-vous? Est-ce que quelqu'un ici a déjà vécu la même expérience que moi?

Je note que, du coup, j'évite depuis longtemps de dormir couché sur le dos mais quelque fois je me retrouve dans cette position malgré moi pendant mon sommeil et là ça se produit. En tout cas à chaque fois que ça m'arrive je me retrouve toujours chouché sur le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkmind
Occasionnel
Occasionnel
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Age : 32
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: Témoignages   Mer 9 Aoû - 20:45

Pour moi c'est sans nul doute une PS !
bienvenue au club Very Happy

si tu regardes sur le forum tu verras que tu as exactement decrit plusieurs symptômes de la PS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkmind
Occasionnel
Occasionnel
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Age : 32
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: Témoignages   Mer 9 Aoû - 22:49

J'ai vu que vous aviez beaucoup parlé de bruits sourds (ou acouphenes) pendant vos PS.

Moi par exemple j'ai ressentit un enorme bruit sourd avec plein de basse (genre decolage de fusée).

Et avez vous pensé à explorer la piste des bruits que l'on entend lorsque l'on fait un malaise vagal ?

je m'explique, dès que je suis victime d'un dentiste trop charcutier ou d'une operation quelconque sur ma petite personne Very Happy je fait un malaise vagal.
Je commence a entendre des "tap tap tap" dans l'oreille suivi de ce même bruit un gros "brrrrrouuuummm" puis je me sens pâlir et je me sens mal tout simplement.

Alors peut être que le corps interpreterait la PS comme un etat de "soufrance" et provoquerait un malaise vagal avec les consequences que je vous ai dit. Ca expliquerai aussi les nausées de certains !


Je vous renvoie vers la définition du malaise vagal par Wikipedia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 356
Age : 57
Localisation : 45 ans - Grenoble -France
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Lucidité/contrôle   Mer 9 Aoû - 23:02

Citation :
Je ne suis pas d'accord avec toi Philippe, beaucoup de témoignages prouvent qu'il est tout à fait possible de contrôler l'environnement d'un rêve lucide, ça dépend de la lucidité je pense.

Il est même possible de créer soit-même son rêve, objet par objet lorsqu'on entre consciement dans un rêve. Il n'y a aucune limite, on peut même voir à 360 degrès parait-il, mais les gens ont trop tendance à mettre des barrières par rapport à la vie réelle

Je n'ai pas dit que c'était impossile, mais c'est difficile et les différentes actions que l'ont peut exercer dans le rêve lucide sont de difficultés différentes en fonction des règles propres qui les régissent.

L'univers du rêve répond à certaines lois, comme l'univers réel répond à celles de la physique.

On pourra faire telle ou telle chose, mais pas telle ou telle autre. Exercer un contrôle total est impossible, car nous ne connaissons pas toutes les lois. Leur découverte et leur compréhension demande une longue pratique.

Ce n'est pas en découvrant que l'on peut faire des rêves lucides ou que l'on peut même les provoquer que l'on acquiert instantanément les connaissances nécessaires.

L'inconscient de chacun possède sa propre résistance face au rêveur lucide, et je suis tout à fait conscient que certains auront plus de facilités que d'autres, mais la prise de contrôle restera à mon avis longue et toujours très partielle.

Concernant la vision à 360 degrés, celà n'a rien d'étonnant, car le décor se construit à la demande, en fonction de la direction du regard virtuel. En revanche, si on est assez lucide pour s'en rendre compte, on constatera que chaque fois que l'on tourne sur soi-même ou que l'on porte simplement le regard sur une zone que l'on a déjà regardée, le décor a sensiblement changé. Celà est du au fait que le décor se crée en temps réel, et n'est pas stocké en mémoire. Il est recréé à chaque fois, et compte tenu de l'évolution des idées (rappelons que le rêve se construit par successions d'associations d'idées qui créent des images qui suggèrent des idées qui créent des images...), n'étant plus créées dans le même contexte mental, les images ne peuvent être reproduites à l'identique.

De même que si en rêve nous faisons demi-tour au bout d'une rue, celle-ci n'ayant pas été stockée en mémoire, se reconstruira d'un bloc quand on se retournera, et ne ressemblera pas ou très peu au trajet aller.

C'est pouquoi,si nous visitons une ville en rêve, il est quasiment impossible de revenir à notre point de départ, même si l'on est très lucide.

L'inconscient ne construit qu'un décor de cinéma, qui n'a pas d'envers quand on regarde l'endroit !

Une expérience intéressante consiste à marcher à reculons, ou mieux à voler à reculons.

J'ai fait un rêve lucide dans lequel je faisais du parapente. Le vent me poussait en arrière, et je savais que je pouvais à tout moment heurter une montagne que je ne voyais pas.

A un moment donné, sans aucun choc, je me suis retrouvé dans le noir total: Mon inconscient m'avait fait reculer jusqu'à une partie non construite du décor, dans lamontagne elle-même.

C'était comme un bug dans un jeu vidéo où le personnage que l'on manoeuvre passe à travers un mur et se retrouve cmme englué...

J'ai attendu quelques secondes pendant lesquelles mon inconscient a élaboré un autre scénario puis il m'a libéré en me projetant d'un coup dans un autre lieu éclairé où j'ai pu continuer a évoluer dans un autre décor de rêve tout en restant lucide assez longtemps encore.

Philippe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3d-synthesis.com
peu.importe
Nouveau
Nouveau


Masculin Nombre de messages : 2
Age : 110
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Témoignages   Jeu 10 Aoû - 1:21

Darkmind a écrit:
Pour moi c'est sans nul doute une PS !
bienvenue au club Very Happy

si tu regardes sur le forum tu verras que tu as exactement decrit plusieurs symptômes de la PS.
Suivant ton conseil je me suis promené sur le forum et effectivement je présente des symptomes de PS.

Par contre je réalise que n'ayant pas su la vraie nature de ce qui m'arrivait, j'avais un peu fourré tout ça dans le registre cauchemar. ça m'évitait de me poser trop de questions j'imagine.

Mais maintenant que je sais et avec le recul je trouve ridicule d'avoir cru que c'était les conséquences de cauchemars. C'est vrai, je sais bien ce qu'est un cauchemar après tout : un rêve désagréable et pénible. Mais ça reste un rêve. Je sais aussi ce qu'est un rêve lucide où on prend conscience pendant un laps de temps plus ou moins long qu'on est dans un rêve. Mais là aussi ça reste clairement un rêve. Là c'est différent. Je suis conscient de quelque chose dont j'ai du mal à me souvenir au réveil complet à part la pression sur la poitrine, la paralysie et le cri de désespoir qui finit par me réveiller. D'ailleurs ce cri n'en est pas vraiment un. Je crie la bouche fermée. Je pousse un son plus que je ne crie. un genre de "mmmmm" de plus en plus fort.

Bon maintenant que je sais, j'espère que ça va pas changer les choses car ceux qui ont des hallucinations pendant leur PS ont l'air de ne pas trop apprécier ça. Mais peut-être ai-je aussi des hallucinations d'ailleurs, à ceci près que je ne m'en souviens pas à part un vague souvenir qu'il s'est passé quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkmind
Occasionnel
Occasionnel
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Age : 32
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: Témoignages   Jeu 10 Aoû - 1:32

peu.importe a écrit:

Par contre je réalise que n'ayant pas su la vraie nature de ce qui m'arrivait, j'avais un peu fourré tout ça dans le registre cauchemar.

Mais maintenant que je sais et avec le recul je trouve ridicule d'avoir cru que c'était les conséquences de cauchemars.

Mais ce n'est pas ridicule !
enormément de gens apparemment ont d'abbord cru (peu/mal renseignées sur la PS) qu'il s'aggissait de cauchemars !

c'est tout à fait normal d'avoir cru que ca en était un.

Et puis de toute façon, le reve, la PS (bien qu'ultra realiste) et tout ce qui touche le domaine du sommeil restent des sensations un peu confuses.
Tu te reveilles et tu te poses inéluctablement la question : reve/pas reve ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe
Spécialiste
Spécialiste
avatar

Masculin Nombre de messages : 356
Age : 57
Localisation : 45 ans - Grenoble -France
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Un phénomène composite...   Jeu 10 Aoû - 1:50

Citation :
quelque chose dont j'ai du mal à me souvenir au réveil complet à part la pression sur la poitrine

Personnellement, je pense que tu es sujet à deux phénomènes habituellement distincts, et qui dans ton cas pourraient être simultanés ou successifs.

La sensation de pression sur la poitrine est en effet assez caractéristique de la PS, même si on peut percevoir des pressions sur d'autres parties du corps. Beaucoup la sentent sur le côté du corps, au niveau du foie (à droite donc) ou de la rate (à gauche).

Pour ma part, je ressens une oppression au niveau de la poitrine (contraction des pectoraux ressentie comme une vibration) mais j'ai ressenti les pressions au niveau du foie ou de la rate selon ma position, ou même des reins lorsque j'étais sur le ventre.

Le fait que tu ne te souvienne pas bien de ce qui s'est passé évoque plutôt pour moi ce que l'on appelle une angoisse nocturne. Dans l'angoisse nocturne, on s'éveille plus ou moins effrayé, souvent en transpiration, et sans souvenir précis de ce qui a causé la peur...

Juste un avis...

Philippe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3d-synthesis.com
nenisea
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 348
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/02/2006

MessageSujet: Re: Témoignages   Ven 11 Aoû - 23:37

Kikou!

Je suis du même avi que Philippe, même si moi au début je me rendais pas trop compte d'être paralysée (j'osais pas bouger ...affraid ). Mais le sensation est tout de même très forte et très caractéristique. Tu devrais essayer de l'analyser pendant ta prochaine expérience nocturne pour nous raconter ça plus en détail ! héhé

Anne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cleliad
Nouveau
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 2
Age : 32
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Témoignages   Sam 26 Aoû - 5:13

Bonjour

Je fais souvent des PS lors de siestes (involontaires souvent) quand je m'endors sur le canapé ou dans un fauteuil en pleine journée generalement. Je me reveille les yeux fermés, je ne peux pas bouger, mais je ne panique pas. Je crains beaucoup de me rendormir par contre (c'est très tentant, je sens que si je lutte pas, le sommeil va m'entraîner alors que je voudrais me reveiller) alors j'essaie de faire des mouvements brusques qui demandent un gros effort, et dès que je reussis à bouger un peu je me depeche de rebouger pour reveiller completement mon corps. J'ouvre alors les yeux parce que je peux facilement me rendormir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Témoignages   

Revenir en haut Aller en bas
 
Témoignages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [seconde] Atelier d'écriture ; des témoignages ?
» Immigrants (13 témoignages, 13 auteurs de bande dessinée et 6 historiens)
» témoignages de parents pour un mémoire orthophonique
» Registres de l'inquisition témoignages anonymes
» Utilité des témoignages!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forums sur le sommeil :: Témoignages-
Sauter vers: